Les Bâtons de fumigation

Les Bâtons de fumigation

Le terme « fumigation » est utilisé pour définir un processus d’assainissement, de purification d’un lieu, par la fumée. Il peut être pris dans un sens matériel aussi bien que spirituel. Autrefois réservés aux lieux sacrés lors de certains rituels, encens et bâtons de fumigation sont aujourd’hui utilisés avec efficacité dans les maisons pour parfumer une pièce…

Histoire de la fumigation

Les peuples traditionnels ont tous eu recours à la fumigation, méthode primitive de purification de l’atmosphère souvent teintée d’aspects énergétiques et religieux. Faire brûler de l’encens est aujourd’hui encore une pratique courante, peut-être plus axée désormais sur la convivialité que sur le nettoyage énergétique ou la recherche spirituelle. Elle n’en reste pas moins une technique efficace pour nettoyer l’air ambiant d’un lieu de vie pour qu’on s’y sente mieux, moyennant certaines précautions.

Des confins de l’Himalaya aux vastes plaines de l’Amérique du Nord, en Orient, mais aussi en Europe ou encore en Russie, est-il un endroit sur terre où le brûlage de végétaux à des fins de purification n’a pas été utilisé ? Qu’il s’agisse de purifier des temples, des maisons ou des hôpitaux, de chasser la maladie ou les mauvais esprits, d’entrer en contact avec des défunts, des divinités ou d’atteindre soi-même un état modifié de conscience, la fumigation a été pendant des siècles une pratique quasi universelle.

Les Amérindiens de la côte sud-ouest des États-Unis, aujourd’hui la Californie, faisaient en effet brûler de la sauge blanche (Salvia apiana), espèce qui ne pousse pas spontanément en France, contrairement à la sauge sclarée ou à la sauge officinale.

Le nom de la sauge une des principales plantes utilisée dans ces bâtons vient du latin « salvare » qui signifie « guérir ».

Pourquoi faire une fumigation

Quels sont les bienfaits de la fumigation sur notre corps et notre psychique ?  La fumigation agit sur le bien-être et améliore la concentration et bien d’autres choses que nous allons découvrir

  • En effet, les ions négatifs produits par la fumée contre-balancent les ions positifs présents dans l’air. Cette action agit comme un anti-dépresseur naturel.
  • Les ions négatifs peuvent aussi améliorer la qualité du sommeil en provoquant un apaisement et sensation de bien-être au moment du coucher.
  • Elle nettoie les Énergies négatives.
  • La fumée modifie la structure moléculaire de l’air, ce qui provoque un changement Énergétique et un effet nettoyant. L’odorat étant fortement lié aux souvenirs et à l’instinct, la fumigation est une pratique intéressante pour calmer les émotions comme la colère, la peur, l’anxiété ou encore le chagrin.
  • La fumigation est un antidépresseur naturel.
  • L’effet des ions négatifs sur l’humeur a été documenté par le Dr Clarence Hansell dans les années 30. Ingénieur, il avait remarqué des changements dans l’humeur de ses collaborateurs, selon qu’ils travaillaient à proximité de machines émettant des ions positifs ou négatifs. Ses travaux précurseurs ont depuis été validés par des études plus récentes : l’air chargé en ions négatifs influe sur les niveaux de sérotonine du cerveau, comme en ferait un médicament anti-dépresseur.
  • Elle nettoie l’air ambiant.
  • La fumée peut agir comme un dépolluant intérieur et débarrasser votre intérieur des bactéries, des pollens, des mauvaises odeurs et de la poussière. Ce nettoyage peut avoir un effet sur les symptômes allergiques.
  • Elle nettoie les objets.
  • La fumigation nettoie l’air ambiant et l’Énergie d’une pièce et elle peut aussi nettoyer les objets. Quand vous amener un meuble ou un objet de décoration dans votre intérieur – et surtout si vous l’avez trouvé sur une braderie ou chez un antiquaire – pensez à le nettoyer des Énergies négatives accumulées avant de vous en servir. La fumigation est également indiquée pour tous les objets associés aux pratiques intuitives : Tarots, Oracles, Pierres et Cristaux, Pendules… Qu’ils soient neufs ou d’occasion, la fumigation agit comme un Rituel d’appropriation de ces objets et les connecte à votre sensibilité, votre Énergie.
  • Elle a un effet relaxant.
  • La fumigation a un effet relaxant et calmant. Ce Rituel peut diminuer la pression artérielle, soulager les tensions du corps et apaiser l’esprit. Une respiration lente permet d’absorber les ions négatifs et de profiter de leurs bienfaits.
  • Elle a un effet énergisant.
  • Les ions négatifs émis lors de la fumigation peuvent agir sur le niveau de sérotonine, “l’hormone du bonheur”.  Leur action booste votre bonne humeur, améliore votre concentration et vous permet de voir la vie de façon plus positive

Processus ancestral d’une purification

Réunissez tous les éléments nécessaires : en plus du bâton de fumigation, symbole de la terre, vous devez vous munir :

  • d’une bougie, symbole du feu,
  • d’une coquille d’ormeau ou de Saint-Jacques, symbole de l’eau
  • et d’une plume, symbole de l’air.
  • L’humain est le cinquième élément qui active les quatre autres.

Placez-les autour de vous en fonction des points cardinaux :

  •  L’élément air est relié à l’est (la plume).
  •  Le feu est relié au sud (la bougie).
  • L’eau est reliée à l’ouest (la coquille d’ormeau).
  •  La terre est reliée au nord (le bâton de sauge blanche).

Allumez la bougie et présentez-vous au feu en parlant à voix haute (on dit que le feu n’entend pas nos pensées), pour vous relier à lui de façon symbolique ainsi qu’au point cardinal qui lui correspond. Faites de même avec les autres éléments et points cardinaux.

Allumez le bâton de sauge, puis éteignez la flamme en agitant le bâton dans l’air de façon à activer la braise qui permet de disperser la fumée. Évitez de respirer directement la fumée qui se dégage.

Posez une intention, c’est-à-dire formulez un souhait à associer à ce rituel : « Je souhaite être plus positive« , « Je souhaite me nettoyer des énergies négatives accumulées durant la journée« , etc.

Déplacez-vous avec le bâton de fumigation dans votre pièce sans oublier aucun des quatre points cardinaux.

Pour clore le rituel, éteignez votre stick en écrasant le bout en braise au fond de la coquille d’ormeau. Ouvrez les fenêtres pour laisser s’échapper la fumée et purifier physiquement et symboliquement votre espace de vie. Aérez pendant une quinzaine de minutes.

Précautions à prendre

La pratique de la fumigation a beau avoir pour finalité la purification de l’atmosphère sur le plan symbolique contre les énergies négatives et sur le plan physique contre les microbes, il ne faut pas oublier que toute combustion émet de nouvelles substances, la fumée en étant le signe visuel. Les bâtons de fumigation peuvent notamment créer des molécules toxiques telles que des particules fines, des composés organiques volatils (COV) et des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). Cela peut donc contribuer à la dégradation de la qualité de l’air intérieur. 

A l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris), aucune étude n’a à ce jour porté sur ce type de produits, ni sur leurs usages, ce qui est important car pour les bougies et l’encens par exemple, une grande enquête avait été nécessaire pour comprendre comment les consommateurs manipulaient ces produits. Par précaution, il s’agit donc de ne pas recourir à la fumigation trop souvent, de ne pas respirer directement la fumée et surtout, de bien aérer la pièce après.

ATTENTION, ces produits ne sont pas destiné à une consommation alimentaire.
Les informations et usages cités sont issus de traditions , de savoir empirique et de cultures de divers horizons, elles ne se substituent absolument pas à la médecine traditionnelle.